La ville

population(2006): 8120 habitants
superficie: 754 ha
altitude: 210 m
densité de la population: 1077 hab/km²
taux de chomage(2006): 11.5%

Pays: France

 Région: Lorraine

Département: Meurthe et Moselle

Canton de Malzéville

La Douëra, fantaisie de style Mozzarabe

- Chapelle de Pixerécourt

- L'Arboretum de l'Abiétinée

- La Cure d'Air Trianon

- L'église Saint-Martin

- Plateau de Malzéville ( base de loisirs et de vol à voile); l'émetteur de Malzéville, deuxième plus haute structure de Lorraine (215 à 220 mètres de hauteur), y est implanté.

 

Image hébergée par servimg.com 

La fiscalité de Malzéville

--------------- MALZEVILLE  EN  CHIFFRES--------------

 

Rapport d’observation commune de Malzéville ,2 avril 2007 et  réponse du maire de Malzéville, M. Jean-Paul BOLMONT,  18 avril 2007.

Chambre régionale des comptes de Lorraine

Le dossier complet est téléchargeable en PDF  sur http://www.ccomptes.fr, rubrique production, Malzéville.

 

Extrait page 10

A l’exception de l’année 2005, le volume d’investissements est modéré. En effet, eu égard au niveau d’endettement, la municipalité a été contrainte de différer certains projets comme l’aménagement du centre ville qui devait se dérouler sur 2002 à 2005 et dont le coût prévisionnel était estimé à 1 457 381 €HT mais dont l’essentiel relève de la compétence de la communauté urbaine du Grand Nancy. Malgré tout, la chambre constate que les équipements réalisés ont été financés par l’emprunt, à hauteur de 94,21 %, en raison d’une capacité nette d’autofinancement cumulée négative.

 

Extrait page 11

En raison du niveau élevé de son endettement, la commune a procédé à de nombreuses

Renégociations  entre 2001 et 2006, de telle sorte que le nombre d’emprunts a été fortement réduit. Ces renégociations, pour lesquelles les pénalités capitalisées se sontélevées à 362 000 € et dont le financement a été étalé sur la durée d’amortissement du nouvel emprunt…

 

 

Extrait page 12

 

En réponse, … le maire, après avoir rappelé que la commune s’est engagée dans une politique continue de réduction de sa dette, a indiqué qu’ « au 1er janvier 2007, l’endettement atteint 7 473 353 € et retrouve un niveau proche de celui de l’année 2000 ».  Le ratio de la dette par habitants, 933 €, est en recul de 3,5 %.

Enfin, il estime que « même si elles se sont traduites par un allongement de la dette, les

opérations de renégociation ont permis un ajustement des annuités, l’amélioration de la capacité d’autofinancement et la diminution des taux d’intérêts, tout en sécurisant la dette ». 

Extrait page 8

Afin de rétablir sa capacité d’autofinancement, la municipalité a été contrainte de revaloriser de manière significative les taux de ces trois taxes entre 2001 et 2006.

 

  2001           2002           2003           2004          2005         2006        
 taxe d'habitation  8.95  10.02  10.82  11.25  11.53  11.70
 foncier bâti  9.27  10.38  11.21  11.65  11.94  12.12
 foncier non bâti  17.23  19.30  20.84  21.66  22.20  22.53

Cette revalorisation, et à un degré moindre l’évolution des bases4, s’est traduite par une augmentation de 44,38 % du produit fiscal.

Image hébergée par servimg.com

 

 

La position de : Malzéville nouveau souffle sur la déviation de Malzéville et Sur la voie des coteaux Il faut :

Mettre en service la déviation et Abandonner la rue des coteaux

Image hébergée par servimg.com

Le plan ci-dessus du schéma général des voieries de l’est de l’agglomération montre que la rue des coteaux n’a plus d’intérêt dans le dispositif général des voieries.

La position de notre équipe sur le sujet est claire :

Mettre en service la déviation ----------- Abandonner la rue des coteaux

Image hébergée par servimg.com

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site